S’approvisionner en Chine : les techniques

Home / Actus général / S’approvisionner en Chine : les techniques

S’approvisionner en Chine : les techniques

Le fait de s’approvisionner en Chine pour une vente en gros est une solution très prisée des entrepreneurs actuels. En fait, importer de la marchandise en gros de la Chine est plutôt une démarche laborieuse.Pour faire aboutir une telle procédure, vous devrez notamment avoir la maîtrise de certains nombres de facteurs suivants :

Tenir compte des autorisations commerciales pour s’approvisionner en Chine

Si le fournisseur concerné ne délivre aucune référence client, ne vous sentez pas obligé de poursuivre les négociations avec lui. Persévérez dans la recherche pour trouver un autre grossiste chinois plus fiable. Les enseignes chinoises de vente en gros sont obligées de s’inscrire auprès des autorités gouvernementales locales.

Ils sont aussi obligés de s’enregistrer auprès des autorités ministérielles chinoises et d’avoir un numéro d’enregistrement unique pour chaque société.

Donc, quand vous achetez des marchandises pour votre activité (comme un poste autoradio 1 DIN avec écran par exemple), vous devez nécessairement prendre soin d’établir la fiabilité du fournisseur par vous-même. Voyez si leurs données de contact et leur lieu d’établissement sont disponibles sur leur plateforme. Certaines sociétés mal intentionnées ajoutent de faux commentaires pour leur page.

Consultez les avis des clients antérieurs pour s’approvisionner en Chine

Si vous voulez avoir des marchandises de qualité et à meilleur prix et/ou si vous ne voulez être victime d’éventuels arnaque pour s’approvisionner en Chine il est nécessaire de savoir le degré de satisfactions des clients. En effet, demandez une liste des clients antérieurs et leurs références et n’hésitez pas à les contacter ou vous pouvez consulter directement les sites d’avis en lignes pour voir les commentaires des autres clients concernant le fournisseur en question.

Suggestions pour consolider la communication

Faire du business avec un spécialiste chinois du commerce de gros est déjà difficile compte tenu de la langue. En plus, avec les différences de culture, cela peut être encore plus difficile. Normalement, vous devrez le contacter ultérieurement au début de l’approvisionnement. Cette approche est importante pour bâtir d’excellents rapports avec lui.

Ne vous étonnez pas si votre fournisseur éprouve des difficultés à s’exprimer couramment en anglais. Si vous décidez de s’approvisionner en Chine, sachez que pour lui, certains vocabulaires et expressions ne peuvent pas être correctement traduits et compris. Le fait de transmettre un courriel précis et sans fioritures est donc la base d’une bonne compréhension. Ainsi, le grossiste chinois pourra mieux assimiler vos attentes et accroître sa réactivité. Limitez-vous aux formulations courtes et facilement compréhensibles.

NB : pour voir les actualités high-tech auto du moment, cliquez ici.

Contrôle de conformité de la marchandise

En dépit de ce que bon nombre de gens peuvent penser, toutes les marchandises chinoises ne sont pas toujours de mauvaise qualité, mais il est indispensable de les contrôler au préalable. Ce contrôle est indispensable, car il n’est pas envisageable de renvoyer les marchandises non conformes si vous avez choisi de s’approvisionner en Chine.

Établir une liste de la qualité des marchandises à la source serait une solution plus profitable qui vous affranchira de beaucoup de soucis. Mentionnez très précisément ce que vous voulez au collaborateur. Un expert pourra trouver, pourvous, un échantillon de votre marchandise directement à l’usine. Ainsi, vous pourrez savoir quel pourcentage de vos articles est imparfait.

LEAVE A COMMENT

All fields are mandatory.